Archives de octobre, 2013

NOTE DE PRESSE

Publié: octobre 13, 2013 dans Mis à jour


KOURAJ Pou Pwoteje Dwa Moun salue la population haïtienne en général et la presse en particulier.
On profite de dénoncer les actes banditismes, criminels et homophobe qui se sont passés dans la
Nuit du samedi 10 Août au numéro 21 à la rue cinéaste sur la route de bourdon à l’entrée de l’hôtel Montana dans une Résidence privée à l’occasion d’une soirée gay organisée par l’un des groupes de la communauté M Connu sous le nom de : les 5 éléments .
Depuis un certain temps il ne cesse de répéter les actes de violences homophobes sur les personnes
M (masisi madivine makomé mix) dans le pays.
Que soient la conférence de presse faite par des fondamentalistes religieux, la marche homophobe du 19 juillet 2013 à Port au Prince et celle du 28 juillet 2013 à Jacmel et La déclaration homophobe du directeur départemental du ministère des affaires sociales et du travail du sud ’est, Mr Bélane Orélus Jamessy. 
Toutes nos sympathies aux victimes de violences homophobes et on remercie l’intervention rapide de la police du commissariat de Pétion ville lors de l’événement malheureux et discriminatoires.
Nous rappelons que nous voulons une société juste, égalitaire et de non-discrimination.

Charlot Jeudy

Publicités

http://www.oas.org/fr/cidh/prensa/comunicados/2013/054.asp

«On est des homosexuels et on a des droits ! »

L’annonce d’une marche contre «l’institutionnalisation de l’homosexualité en Haïti » projetée pour le vendredi 19 juillet par l’Association des évangélistes haïtiens (AEH) a suscité la grogne des organisations de défense des droits humains et des droits des personnes LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexes). Ces organisations, dont KOURAJ, SEROvie, FACSDIS, UPDS et DOP, protestent vivement contre les déclarations «homophobes » proférées par des «autorités religieuses ». Elles estiment qu’il s’agit là d’une atteinte à la liberté individuelle et au respect de la personne humaine.